Cinquième primaire

Tremplin du cycle supérieur, la cinquième, réputée pour l’apprentissage de nouveaux concepts, s’articule sur des savoirs qui seront entretenus, voire synthétisés en 6e primaire.

En début d’année, une part importante est dédiée à la manipulation, à des activités concrètes.

Ainsi, nos élèves, enthousiastes de nature, s’adonnent à des défis extérieurs, notamment pour comprendre la vitesse horaire. Celle-ci est pratiquée dans la ruelle (Quimbin) de notre école. Chaque enfant est acteur de l’activité à travers une course individuelle, chronométrée sur une distance parcourue. Un autre exemple aussi : comment aborder le nombre « pi » …. ? Et bien, après quelques manipulations avec une variété de pneus, le rapport existant entre le diamètre et la circonférence de l’objet est découvert. Amusant !

En Français, à partir de collections de phrases recherchées par les enfants et contenant une difficulté, les règles orthographiques sont découvertes et rédigées par eux-mêmes. Parallèlement, l’apprentissage systématique de la conjugaison de verbes sera mieux assimilé grâce à des jeux d’équipes.

Alors que les cours d’éveil ouvrent les portes du passé (pour mieux saisir celles du présent) et de l’environnement, d’intéressantes expériences scientifiques sont présentées par nos futurs « Tournesol » ! Un regard curieux et interrogatif sur des hypothèses émises est exploité.

Baignant donc dans un cadre structuré, constructif, de partage d’arguments et d’écoute, les enfants cheminent sereinement en étant armés pour la 6e primaire !

— Titulaire : Aurore Beukelaers

Photo illustrant l’article

← Sixième primaire Quatrième primaire →