Sixième primaire

Dans la foulée de la 5 e année, la 6 e est un tremplin vers de nouvelles découvertes qui visent surtout l’autonomie, et plus concrètement, la construction du savoir et du savoir-faire par l’enfant lui-même. Pour cela, l’élève participera à des conférences et des activités extérieures à l’école basées sur des thèmes relatifs aux cours donnés par les professeurs. Par exemple, durant l’année scolaire 2014-2015, nous avons visité l’exposition sur la guerre 14-18 à la gare de Liège-Guillemins, participé à une exposition au centre sportif de Lasne sur ce sujet.
Nous avons organisé des classes sportives à Chiny tout en suivant des guides nature et visité l’abbaye d’Orval.

En groupe ou individuellement, des défis sont régulièrement proposés aux élèves, avec l’aide du tableau interactif connecté sur Internet, pour les amener à se poser des questions et à trouver leurs propres méthodes de travail. Celles-ci seront alors mises en commun, en groupe étendu, afin de permettre à tous de réunir les informations nécessaires à l’assimilation de la matière.

La 6 e est aussi une année de synthèse des matières de l’ensemble du cycle fondamental en mathématiques, en français et en éveil. Les élèves apprennent à s’organiser en utilisant des classeurs identifiés à l’aide de couleurs et d’une numérotation spécifique à chaque branche. Des « contrats », des leçons et devoirs sont annoncés à l’avance via le journal de classe. Ceci leur permet d’apprendre à planifier leurs tâches. En parallèle, une dizaine de livres choisis par les élèves ou par le professeur sont étudiés tout au long de l’année scolaire.

La 6 e année prépare l’enfant non seulement au C.E.B. mais aussi à son avenir pour devenir un citoyen responsable, avec l’appui des cours M.E.G.A. (« Mon Engagement pour Garantir mon Avenir ») donnés par la police, et le soutien des conseils de classe d’élèves.
Des élèves-échevins communaux sont aussi chaque mois nos représentants au sein de la commune.

L’actualité est suivie quotidiennement par un élève responsable et au travers d’un abonnement à Tremplin et aux journaux (La libre Belgique, l’Avenir, Le Soir…) ce qui amène la classe à la discussion, à la réflexion, à la création de résumés, à l’argumentation et à l’étude de l’histoire et de la géographie de certains pays cités dans les informations.
En classe, une tribune permet aussi à chaque enfant de s’exprimer librement sur un sujet qui intéresse ses condisciples.

Le développement des capacités de chacun s’appuie sur une ambiance scolaire chaleureuse, positive, respectueuse et un climat de confiance que l’école s’attache à promouvoir au quotidien.

— Titulaire : Yves Paul Muret

Photo illustrant l’article

Cinquième primaire →