Troisième primaire

En troisième primaire, les enfants acquièrent davantage de confiance en eux et gagnent beaucoup en maturité. Ils quittent peu à peu la petite enfance, forgent leur personnalité et deviennent de plus en plus autonomes.

Une grande importance est accordée au climat de la classe, à l’épanouissement de chaque enfant en particulier, dans la joie et la bonne humeur… à la lumière de l’Évangile.

C’est au cours de cette année scolaire que les enfants préparent leur première élocution et présentent leur exposé devant toute la classe. Un souvenir dont ils seront fiers et qui demeurera longtemps dans leur mémoire !

Grâce à une bibliothèque bien achalandée, les enfants sont régulièrement invités à choisir et à lire des livres. Ils tiennent à jour une fiche de lecture par trimestre et, après chaque ouvrage, ils viennent raconter le livre qu’ils ont lu. De beaux textes d’auteurs sont également proposés à la lecture orale et expressive.

Chaque semaine, nous abordons et travaillons une difficulté orthographique avec recherche au dictionnaire, dictée de mots et dictée de phrases. Là interviennent également les apprentissages de la grammaire et de la conjugaison sans omettre… la pratique de la calligraphie !

La mémorisation des enfants est exercée par l’étude, la récitation et la théâtralisation de poésies et notamment des fameuses fables de La Fontaine. Le chant a également une grande place dans notre classe. Il renforce la cohésion du groupe, crée une bonne ambiance, détend et permet de s’exprimer vocalement selon ses dispositions.

En mathématiques, nous renforçons la connaissance des quatre opérations et spécialement des tables de multiplication, avec un championnat de calcul mental chaque semaine.
La troisième primaire est aussi l’année où l’on découvre les arcanes du calcul écrit, où l’on expérimente les grandeurs et où l’on s’exerce en géométrie.

Pour ce qui est de l’éveil, notre environnement immédiat nous offre énormément de ressources et pour lors, les élèves de troisième sont souvent en « classe promenade » !
En histoire, nous découvrons une place communale d’origine gauloise, une tour dite sarrasine, médiévale et fortifiée, un vieux château de l’époque espagnole, une église au décor baroque… sans oublier qu’une partie du champ de bataille de 1815 se trouve à quelques pas de chez nous ! Au mois de juin, nous gagnons, à pied, le lion de Waterloo, par les campagnes et revivons sur place la mémorable journée du 18 juin.

Pour la science, nous observons la faune et la flore si riches de notre village avec ses prés et ses bois, ses poules, ses ânes, ses moutons, ses vaches… et les grenouilles qui ont parfois besoin de notre aide pour traverser la Marache !

Au niveau de la géographique, sols sablonneux et limoneux, sources, rus, ruisseaux, collines, moulins… parsèment notre commune et n’attendent que notre visite.

Chaque année, lors de notre semaine de « classes vertes » à Heer-sur-Meuse, nous apprenons à vivre ensemble, à nous débrouiller, à nous aider les uns les autres en découvrant toutes les beautés et les richesses de la nature. À la rentrée, une excursion à Bokrijk nous plonge dans la vie villageoise du dix-neuvième siècle tandis que notre visite à l’archéosite d’Aubechies nous immerge dans la préhistoire.

Bref, une année où l’enfant grandit, s’épanouit, observe, expérimente, apprend, découvre… dans la joie et la bonne humeur !

— Titulaire : Stéphanie Dautreppe

photo illustrant l'article

← Quatrième primaire Deuxième primaire →